COVID-19 :Réunion Audio du 19 octobre avec la secrétaire Générale du MEFR

Contenu de la réunion  : Points d’actualités : évolution suite au couvre-feu et aggravation de la situation sanitaire. Un point sur les masques dim. Le télétravail.



A RETENIR :

* Suite au couvre-feu, il y a de nouveau une incitation à renforcer le télétravail. Pas de modification sur la situation au travail car mesures de prévention demeurent et il faut continuer à être vigilant . Il faut renforcer les organisations de travail pour la mise en place du télétravail (2/3 jours par semaine). Les gestes barrières continuent.
  • Sur les masques, il y a eu des controverses sur un composant chimique sur masques DIM. Nous sommes dans l’attente de l’expertise sans connaissance du délai pour avoir son résultat. Les masques sont suspendus pour le moment par principe de précaution.

Ce qui a été demandé par les syndicats en général :

  • Permettre de écaler les horaires de travail.
  • Demande de convocation des CHSCT.
  • Suspension du jour de carence.
  • Facilité horaire pour transport.
  • Frais de repas demandés pour les agents qui ne veulent pas aller dans une restauration collective.
  • Revoir la situation sur les critères de vulnérabilité car le Conseil d’Etat a cassé la circulaire.
  • Sur le télétravail, l’objectif est loin d’être atteint. Les directions générales et locales freinent sur cette modalité. Beaucoup de refus.
  • Cartographie du télétravail avec nombre de jours télétravaillés.


Intervention UNSA / CGC

  • Le télétravail doit gagner en puissance : 2/3 jours par semaine car c’est un geste barrière efficace. Cela doit être valable pour toutes les zones géographiques même si celles-ci ne sont pas en zone d’alerte. Le pourcentage de télétravailleurs restent trop faible au MEFs.
  • Nous redemandons que la possibilité d’horaires décalés soient revues également à la hausse pour éviter des transports urbains surchargés et donc dangereux. La circulaire existe mais son application reste faible.
  • Masques DIM : principe de précaution est bon. Il faut aller plus loin et demander le rappel des masques DIM. Il faut communiquer rapidement sur ce sujet
  • Jour de carence : suspension en urgence puis abrogation par la suite
  • Ménage dans les locaux : la vigilance est de mise car dans certains endroits le nettoyage reste en deça du nécessaire.
  • Test : pour les agents qui vont faire le test, nous demandons la mise en position administrative ASA.


Réponses de la Secrétaire Générale :

  • Le télétravail augmente dans les directions. Il y a encore des progrès à faire. Une cartographie par département va être faite. 20 000 ordinateurs ont été commandés et sont en cours de livraison.
  • Pour les masques, la SG pense qu’on rappellera les masques. Opération logistique très lourde. Attention : nouvelle dotation à venir pour les agents pour remplacer les masques DIM.
  • Sur le nettoyage, quelques points d’alerte ont été pris en charge. Administration très vigilante.
  • Va relayer à nouveau la demande de rencontre avec les ministres.
  • Jour de carence : Voir avec la Fonction publique
  • Douanes : Augmentation du nombre de malades. Répartition par direction interrégionale, pas vraiment de zone d’alerte, c’est assez éclaté. Certaines situations sont observées de près.
  • Restauration : majoration de tarif dans Restaurants inter-entreprises (réponse un peu floues). Souvent prestataire externe. Sera revu lors des prochains GT CNAS.
  • Frais de missions/restauration/personnes vulnérables : relève aussi de la DGAFP.
  • Pas lieu de réunir le CHSCT-M. Pour les CHSCT locaux, ils se réunissent au fur et à mesure
  • Pour la mise en ASA des personnes qui vont faire le test, ce n’est pas prévu.

Hommage à Samuel Paty

Après le drame survenu vendredi, la décapitation d’un enseignant, Samuel Paty, en pleine rue par un islamiste de 18 ans, nous nous devons aujourd’hui de réaffirmer avec force notre attachement aux valeurs de liberté, d’égalité, de fraternité et de laïcité. Les enseignantes et enseignants de France  […]

Lire la suite

ACTION SOCIALE Compte rendu du CNAS du 5 octobre 2020

ACTION SOCIALE Ce CNAS s’est déroulé sous l’égide de la secrétaire générale suite à une re-convocation. Présentation des orientations retenues pour la réforme de l’action sociale GOUVERNANCE DES OPERATEURS L’idée de l’administration serait de mettre en place une structure faîtière, sorte de  […]

Lire la suite